Exemple de restauration de données sur raid5

quelques exemples de Raid 5 en pannes

Récupération disque sur Chartres et toute la France.

Les RAID 5 en pannes

Cette page est amenée à être modifiée au fil du temps et surtout de mon temps..

Le RAID 5 : exemple de cas traités

Voici quelques cas de raid 5 en pannes traités par le service technique de crdep. Bien sûr, certains cas plus complexes ont été posés et résolus, mais j'ai choisi d'exposer les cas génériques, les choses à faire ou ne pas faire, les pannes classiques, les RAID classiques.

RAID 5-3 disques

On commence par un tout simple, panne physique(mais pas trop)

3 Seagates 250gb en Raid 5

2 disques sur 3 ont des erreurs secteurs, 1 disque sur les deux très corrompu.

  • - Le 9SF1MNDT (erreurs secteurs) très corrompu
  • - Le 9SF1MNDJ (erreurs secteurs) 600 à 700
  • - Le 9SF1MMC4 (pas d’erreurs), c'est déjà pas si mal.

Étude des disques durs

2 disques sur 3 en erreurs secteurs le système Raid est inconnu et corrompu (ça démarre mal).

Reconfiguration des 3 disques durs en sautant les erreurs. Repérage des entêtes raid, recherche de l'ordre des trois disques (facile avec 3disques :-)), remontage du raid (évidemment, plusieurs essais, on gagne pas souvent du premier coup) et validation, copie (ou plutôt extraction) du volume. copie des données brutes récupérées et vérification des fichiers, transfert des données sur le disque dur sain.

Raid 5 linux

Mise à jour mai CRDEP : récup de données

Raid5 linux trois disques durs SCSI

Ce Raid 5 linux avait trois disques durs scsi sur trois hors service, la récupération de données a été dur! dur!.

Étude des DD SCSI


Disque dur 1 :

  • nombreuses erreurs secteurs :
  • scan jump secteurs défectueux, opération très longue, 2 jours
  • copie brut sur un autre scsi même capacité

Disque dur 2 :

  • moteur bloqué
  • démontage du disque en salle blanche
  • déblocage moteur
  • changement bloc de lecture
  • réalignement
  • scan
  • copie brut sur autre scsi, même capacité

Disque dur 3 :

  • moteur HS
  • démontage en salle blanche
  • changement moteur
  • changement bloc de lecture
  • alignement
  • scan
  • copie brut sur autre scsi même capacité
ENFIN, connexion des clones en Raid 5 sur un système linux, tentative de montage du volume et réparation du système de fichiers, traitement long, 4 jours Extraction des données et transfert sur un disques externe de 500gb

Étude du NASRAID 5 WD8000

Mise à jour mai CRDEP : récup de données

Étude du NASRAID 5 WD8000 non reconnu.

système linux, le superblok est corrompu

Recherche de copie du superblock.

un disque défectueux (1/4) système EXT3 (journalisé, journal corrompu) LVM2, groupe physique et logique corrompu.

Étude des Disques durs.


  • 1 disque HS
  • 1 disque moyen.

Possibilité de reconfigurer le WD8000

Reconstruction du raid, recherche superblock, recherche volume groupe physique et logique, reconstruction EXT3, extraction et transfert. (environ 16H)

Étude d'un raid6

Mise à jour mai CRDEP : récup de données

Raid 6, 8 disques, 10,9T dont 3 disques HS

Raid6 non reconnu, clignotement persistant des voyants, le RAID est en rideau. 3 disques sur 8 sont HS, le système est MacOsX.

Étude des Disques durs.


  • 8 disques de 3 terra au total.
  • 2 disques en erreurs secteurs
  • 1 disque moyen.

-

Vérification en salle blanche des 3 disques, 2 disques sont en erreurs secteurs, Recalibration du 3ème disque.

Extraction du volume des 3 disques durs hs élimination des erreurs 72 heures.

Remontage du RAID 6, 8 disques durs .

Reconstruction du volume, extraction des données sur 4 disques de 3T, vérification et copie 96 heures

Observation : Raid 6, 8 disques, 10,9T dont 3 HS. 10,8 terra récupéré, 168 heures d’intervention tout confondu, impossible de tout vérifier vu le nombre de disques HS (3)

Transfert (12 heures) 10,8 terra récupéré, c'est pas si mal que ça.

RAID 5 de 5 disques durs.

Pour finir (ne vous méprenez pas, j'en ai traité bien d'autre ;-)) - un piège.

c'est un piège ou Je n’ai pas tout compris tout de suite (hé! oui! ça m'arrive)

Après un premier examen, le raid est complètement détruit (ça c'est facile)

4 disques sur 5 ont des erreurs secteurs.

il y a déjà eu une tentative de reconstruction par logiciel (gloupsss!)

Étude des Disques durs.


  • Le 5QM22AS6 (erreurs secteurs) à une étiquette data et porte le N°5 mais doit être le 4
  • Le 9QM4SHQN (erreurs secteurs) porte le N° 4 et est « inconnu au bataillon » d’où sort-il ?
  • Le 9QM6HNMG (pas d’erreurs) et pas d’étiquette porte le N°1 mais doit être le 3 et contient Windows 7 et « temp » ?????
  • Le 9QM3ZW5V (erreurs secteurs) porte le N°2 et c’est …… bien le 2
  • Le 9QM6QRXH (erreur secteurs) porte le N°3 mais doit être le 1 et porte l’étiquette Windows 7 mais ne le contient pas ?????

-

Enfin, pas de renseignements sur le type de raid, sur le type de carte, la taille de stripe.

Donc, étude des disques durs, extraction des volumes en sautant les erreurs (très long) Repérage des entêtes raid, repérage de l'ordre des disques, remontage du raid, test (hargrrrrr! super super long) et validation, copie du volume de raid retrouvé.

Extraction de données brutes et vérification des fichiers.....gagné.

situé en Essonne, récupération de données disque sur Luisant Sours Franconville Thivars Jouy, toute la France.